Partager l'article

MELANIE BONAJO : CORPS LIES

Lorsque l’on fait face à la Chiesetta della Misericordia qui borde l’un des nombreux canaux vénitiens, rien ne laisse présager ce qui nous attend à l’intérieur : à la pierre grise et froide succède un « tapis-sièges » en patchwork coloré invitant visiteurs et visiteuses à s’y prélasser le temps que dure la projection du film When the body says Yes de l’artiste néerlandais·e Melanie Bonajo. Cette installation vidéo immersive, qu’iel présente dans le cadre de la Biennale de Venise, est une restitution de sa recherche en cours sur le rôle du toucher dans la création des intimités au sein de sociétés où la solitude s’amplifie et où les relations se construisent à distance. 

Cette œuvre s’inscrit dans la continuité du travail de l’artiste, sexologue corporel·le et éducateur.rice, qui, depuis 2014, crée des documentaires qu’iel présente au sein de scénographies accueillantes, souvent signées en collaboration avec Théo Demans. Dans chacun d’entre eux, iel donne la parole à des groupes vulnérables ou marginalisés, mettant en avant leur expérience du monde, de leur corps et des relations à l’aune de l’ambivalence des avancées technologiques. Faisant le constat d’un sentiment d’aliénation allant croissant alors que celui d’appartenance ne cesse de s’étioler, Melanie Bonajo ne porte pourtant pas un discours de retour à un « avant » meilleur. Ses œuvres sont, au contraire, autant de réflexions nuancées et de modèles que l’on peut choisir de reproduire, ou pas, pour se réinvestir collectivement et se faire du bien. 

https://www.instagram.com/melanie_bonajo

Flora Fettah 

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com