Partager l'article

Perception

Dans le 9e arrondissement de Paris, Perception, la première table du chef coréen Sukwon Yong, a déjà tout d’un restaurant gastronomique, avec des recettes inédites et une maîtrise des saveurs impeccable.

Si Perception est ouvert au déjeuner et au dîner, c’est sur les coups de midi que le coup de cœur pour cette nouvelle adresse franco-coréenne a opéré, avec deux formules à 29 € (entrée/plat ou plat/dessert) et à 35 € (entrée/plat/dessert). Dès notre arrivée, l’on remarque les équipes qui s’activent joyeusement en cuisine, autour du chef Sukwon Yong (passé par les cuisines de William Ledeuil). En salle, le service est assuré notamment par Barnabé Lahaye, ancien directeur de salle de la Maison Rostang, qui est aussi responsable de la playlist particulièrement bien choisie qui nous accompagnera tout au long du repas. Avant même de goûter, voilà notre vue et notre odorat titillés par la purée d’oignons au soja, oignons glacés au mirin, coulis de cresson, croûtons et parmesan ainsi que par la mousse de pommes de terre et haddock acoquinés de betteraves cuites au four et œufs de saumon, deux assiettes minutieusement dressées et parfaitement assaisonnées. Le plat signature du chef n’est autre que des choux farcis au tofu, épinards et shiitakés, agrémentés d’un kimchi maison et d’un bouillon dashi, concentré d’umami. Pour atterrir en douceur après ce voyage gustatif, l’on ne fait pas l’impasse sur le dessert, avec une tarte au chocolat déstructurée et son sorbet au lait de soja.

Perception

53, rue Blanche, Paris 9e

Delphine Le Feuvre

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com