Dabiz Muñoz, chef rock’n’roll

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Dabiz Muñoz

Après un début de carrière à Londres, au début des années 2000, dans des restaurants internationaux, le vingtenaire Dabiz Muñoz retourne dans sa ville natale, Madrid, pour lancer sa propre adresse : DiverXO ouvre ses portes en 2007 dans le quartier de Tetuán. Seulement six ans plus tard, en 2013, le restaurant – qui a déménagé et s’est agrandi plusieurs fois – obtient la récompense ultime, les trois étoiles du guide Michelin. La consécration pour Dabiz Muñoz, passionné de cuisine depuis sa plus tendre enfance. Les amateurs de Top Chef se souviendront peut-être de son passage dans l’émission en 2020, lors duquel l’on (re)découvrait son exubérance, avec notamment des plats servis à même la main des clients. Chez DiverXO, tout est en effet inattendu. Le décor, d’abord, que l’on doit au décorateur d’intérieur Lázaro Rosa-Violán, qui a notamment placé des cochons au mur. Dans l’assiette, ensuite, l’on va de surprise en surprise, le chef ayant notamment inventé la « cuisine liquide ». Les deux menus dégustation offrent un éventail de plats aussi insolites et marquants les uns que les autres, avec des influences asiatiques assez prononcées. Fort du succès de son restaurant gastronomique, le chef a également ouvert deux autres adresses, à commencer par StreetXO, inauguré il y a huit ans, où il propose des tapas plus abordables – une seconde adresse a ensuite vu le jour en 2016 dans la capitale anglaise. Pendant la pandémie, l’infatigable Dabiz Muñoz a également imaginé le GoXO, qui ne propose que des plats en livraison.

DiverXO
NH Eurobuilding, Calle del Padre Damián 23, 28 036 Madrid – Espagne

https://diverxo.com/

Par Delphine Le Feuvre

Dabiz Muñoz

Articles recommandés par les lecteurs