Partager l'article

LES OBJETS DÉTOURNÉS DE KATERINA KAMPRANI

Grèce – Athènes

Fonctionnalité, utilité, praticité… L’architecte grecque Katerina Kamprani fait fi des conventions et des usages avec « The Uncomfortable ». À travers cette collection ludique, Katerina Kamprani s’amuse à mettre à mal les langages de conception et les principes fondateurs du design domestique en imaginant des produits aussi improbables qu’inutiles.

Parapluie en béton, bottes de pluie ouvertes, arrosoir qui s’arrose de l’intérieur, chaise à l’assise impossible, coupe de champagne imbuvable aux allures de candélabre… Cette ancienne diplômée en architecture à l’Université technique d’Athènes a décidément de la suite dans les idées.

Elle déconstruit et détourne ici la sémiotique de l’objet d’origine pour créer des designs à la fois maladroits et absurdes, surréalistes et poétiques.

Celle qui se revendique comme la « criminelle » de la fonctionnalité a démarré ce projet en 2017, fabriquant des prototypes pour sa première exposition personnelle à la Zagreb Design Week. Depuis lors, elle pousse l’observateur-utilisateur à requestionner la nature profonde des processus et des interactions avec les modèles les plus simples entre humour, art et design.

Nathalie Dassa

www.theuncomfortable.com