Partager l'article

PIERRE-LOUIS MASCIA OU L’ART DE MÉLANGER

Nourrissant son processus créatif, Pierre-Louis Mascia, né à Toulouse, parcourt le monde, dévore les livres et les archives, à la recherche d’un point de départ qui s’épanouira au travers de ses collections hautes en couleur ! Le maître inégalé sait comment mélanger, superposer et combiner les imprimés pour offrir à sa clientèle des pièces spectaculaires. 

© Pierre Louis Mascia

Cet illustrateur de formation a dessiné pour de grandes publications de mode comme Vogue ou encore Elle. De cette liberté d’imaginer et de créer ressort un sens graphique prononcé, chargé d’émotions.  

En 2007, après des années de travail en tant que directeur du salon Première Classe, il va lancer sa première ligne en collaboration avec les frères Uliassi et leur société Achille Pinto basée à Côme en Italie, spécialisée dans l’impression sur soie et renommée pour son savoir-faire mêlant technologie et artisanat. La technique employée par l’entreprise italienne, qui séduit depuis longtemps bon nombre de maisons de luxe, valorise subtilement le travail minutieux de Pierre-Louis Mascia.     

© Pierre Louis Mascia

Ensemble, ils vont commencer par lancer des foulards qui vont faire sensation. Plus tard, toujours entouré de ses partenaires, le créateur français décidera de créer une collection de prêt-à-porter affirmant son style et son goût pour les collages et les imprimés, tout en proposant des pièces de qualité aux finitions parfaites et « made in Italy » qu’il fait imprimer sur des articles à porter. 

Mais ce « conteur » textile, souvent inspiré par les livres, ne s’arrête pas en si bon chemin : il développe non seulement sa gamme de vêtements pour homme et femme, mais également des accessoires pour la maison ou encore des lunettes à la géométrie colorée, partageant ainsi avec son public son art de vivre multiculturel. 

© Pierre Louis Mascia
© Pierre Louis Mascia

À travers sa marque, Pierre-Louis Mascia communique sa passion pour le collage et la structure en créant des motifs complexes d’une grande clarté visuelle. Ses pièces sont disponibles dans le monde entier, de la France aux États-Unis en passant par l’Australie et le Japon, un pays qui l’inspire énormément. 

« J’ai plus l’impression d’être un dessinateur qu’un créateur de mode. Le mélange de différents motifs, une attention constante à la palette de couleurs et l’utilisation de certains matériaux définissent l’identité de mes collections », explique l’artiste. 

Un voyage à l’image de son style de vie, entre la France et l’Italie.

pierrelouismascia.com

Thomas Durin