Partager l'article

UN “ILÔ” DE DECOUVERTES

Nous les avions découvert chez Sola (un macaron Michelin, 5ème), et voilà que les trois amis avec chacun leurs spécialités, se sont associés pour le plus grand plaisir de nos papilles.

Point d’extravagance dans la décoration (pierres apparentes, tables en bois sombre) qui mériterait peut-être un petit twist, mais les mélanges intelligents et étonnants de saveurs nippones et françaises nous émoustillent au point de nous laisser guider sur les sakés, grande spécialité de la maison et surtout du sommelier et président Yuki Onuma.

Nous observons le jeune chef japonais Seiya Kumabe s’affairer dans sa petite cuisine. Le velouté de chou chinois, tapenade et champignons de Paris nous interpelle par la justesse de ses goûts, choc délicieux entre les saveurs du Japon et les veloutés crémeux de notre chère cuisine française. L’aburi de maquereau (snacké au chalumeau), radis et figues est subtil et très frais.

Et que dire du porc caramélisé à la sauce soja et sa laitue tiède disposée sur le côté, plat rassurant ô combien réussi…

L’originalité est présente jusqu’au dessert avec une glace au parmesan et une autre à la patate douce, kumquat et crumble au sucre noir… régressif délice réalisé par la cheffe pâtissière, Sumire Onuma.

Si vous passez rue Castex près du quartier Saint-Paul, n’hésitez pas à vous aventurer dans ce restaurant, vos papilles s’en souviendront. L’accueil est à l’image de ce qui y est servi : plein d’originalité et de convivialité.

Restaurant Ilô
6, rue Castex, Paris 4e

Menus à 38 € le midi et 56 € le soir (accords mets, vins et sakés à 36 €).

https://ilo-restaurant.eatbu.com

Antoine Blanc