Partager l'article

ERWIN OLAF : DANCE IN CLOSE-UP

@Rabouan Moussion

Contractions, contorsions et mouvements… Le corps chorégraphique est un poème mouvant. Comment capturer ses incessantes fluctuations, sa métamorphose continue ? Comment rendre l’essence du mouvement par l’image fixe ? Ce défi, le photographe amsterdamois Erwin Olaf et le grand chorégraphe néerlandais Hans van Manen l’ont relevé ensemble, à l’initiative du premier, désireux de rendre hommage à son ami et compatriote, aujourd’hui âgé de 90 ans.

@Rabouan Moussion
@Rabouan Moussion

La série qui en résulte, Dance in Close-Up (danse en gros plan), nous donne à voir le corps tout en muscles tendus par fragments : dos cambrés aux os saillants, poings contractés, orteils fléchis ou pointes tendues…  Aiguisés par la lumière, les veines, les muscles et les os semblent affleurer sous les peaux luisantes : « L’éclairage incroyablement précis ajoute des couches de tonalité, d’ombre et de profondeur. »      

« Erwin Olaf – Dance in Close-up: Hans van Manen vu par Erwin Olaf »

Galerie Rabouan Moussion 

11, rue Pastourelle, Paris 3e 

Jusqu’au 31 décembre 

www.rabouanmoussion.com

Stéphanie Dulout

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER