Partager l'article

Sebastian Herkner interprète la tradition pour créer le futur

Le lauréat 2021 du prix EDIDA Designer of the Year décerné par ELLE DECO International Design Awards mise sur l’artisanat pour imaginer une modernité qu’il veut qualitative et durable. En rendant son importance à l’humain, il donne une âme à ses créations. 

Sophie Reyssat : Que signifie le design pour vous, et comment voyez-vous votre mission de designer ?

Sebastian Herkner : Personnellement, le design est pour moi le meilleur moyen d’exprimer ma personnalité et de communiquer avec les autres. Le design est un métier très responsable, qui implique aussi durabilité, qualité, narration, production et recyclage. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte.

Vous avez été commissaire d’exposition pour la manifestation Homo Faber, qui a célébré l’artisanat à Venise en avril dernier. Pourquoi était-ce important pour vous ?

Pattern of Crafts est une installation qui a fait interagir de jeunes artisans de professions variées, des hommes et des femmes de toute l’Europe. J’ai choisi un motif que chacun peut voir en arrivant dans l’île San Giorgio Maggiore, celui du pavement devant la basilique. Il a servi de canevas pour toutes les œuvres réalisées. Ce modèle relie toutes les créations entre elles et connecte également les personnalités qui les ont conçues. Nous avons élaboré une tapisserie avec Rubelli pour recouvrir les murs de l’installation. Chaque œuvre a repris le même motif, dans les mêmes proportions, de sorte que le dessin se poursuive sur les murs et se prolonge d’une création à l’autre. Chaque artisan a interprété le schéma initial avec son propre style, ses matériaux et ses techniques.

À quand remonte votre intérêt pour les savoir-faire traditionnels ?

J’ai étudié à Offenbach en Allemagne, une ville traditionnellement spécialisée dans le travail du cuir. Pendant mes études, presque tous les ateliers ont fermé et j’ai alors pris conscience de la perte considérable de ce savoir-faire, mais aussi du fait que l’industrie du cuir tissait des liens entre les habitants de la ville. L’artisanat est extrêmement important pour une communauté, une région ou un pays. Imaginez, en Italie, Murano sans verreries : cela serait incroyable ! Ce choc est d’ailleurs la raison pour laquelle je me concentre beaucoup sur l’artisanat traditionnel, naturellement contrebalancé par l’utilisation de nouveaux matériaux et technologies. 

Quelle est la valeur ajoutée de l’artisanat pour le design, et comment celle-ci se traduit-elle dans votre travail ?

L’artisanat donne de la personnalité au design et lui apporte une dimension humaine. Les produits artisanaux ne sont pas toujours la copie identique les uns des autres : il y a parfois de petites différences ou même des imperfections qui montrent la vraie beauté d’un produit. Le savoir-faire, et tout particulièrement la collaboration avec les bons artisans, est la clé de mon design. Les artisans sont mes héros : ils transposent mes dessins pour en faire un véritable produit auquel ils donnent naissance.

Quelles sont vos créations les plus emblématiques mariant artisanat et nouvelles technologies ?

La collection de chaises 118 que j’ai conçue pour Thonet permet de comprendre facilement l’équilibre auquel on peut parvenir entre ces deux univers. La chaise associe un cadre en bois cintré à la vapeur pour le siège, et des pieds réalisés par usinage CNC [ndlr : Computer Numerical Control, autrement dit commande numérique par ordinateur]. Mon rôle consistait à être le chef d’orchestre.

Vous créez de la modernité à partir de modèles et de matériaux traditionnels. Une philosophie de slow design ?

Le slow design est également lié à la qualité, et à la capacité des consommateurs à comprendre l’importance des objets bien conçus. Nous devons considérer le design comme un investissement, comme quelque chose que nous chérissons et respectons, et que nous pourrons transmettre sans aucun problème à quelqu’un d’autre. Le design bon marché ne peut absolument pas se transmettre et ne se réutilise pas non plus.

Quel est le plus beau compliment qu’on pourrait faire sur votre travail ?

De vivre avec pendant des siècles.

Quel est votre rêve pour le futur ?

Que nous consommions tous d’une meilleure façon. Acheter moins, mais mieux.

https://sebastianherkner.com

@sebastianherkner

Homo Faber

Sophie Reyssat

GALERIE JOSEPH PARIS

116 rue de Turenne, 75003 Paris

Phone : +33 (0)1 42 71 20 22

Fax : +33 (0)1 42 71 00 11

info@galeriejoseph.com

Formulaire de Contact

Adresses des galeries

THE VINTAGE FURNITURE

VINTAGE FURNITURE SHOP The widest selection of vintage scandinavian furniture and decoration.Scandinavian designers www.thevintagefurniture.com