Partager l'article

La nudité de la mode s’expose

Le Musée de la mode de Hasselt en Belgique s’intéresse à ce besoin impétueux de vouloir se dévêtir : s’habiller tout en se dénudant. Après que nous ayons été cachés pendant des mois, emmitouflés dans des vêtements d’intérieur confortables mais sans aucune notion d’esthétique, pandémie oblige, la mode veut de nouveau mettre en valeur nos corps en les dénudant. Un aller-retour perpétuel entre « dissimuler et dévoiler [le corps] qui ne date pas d’aujourd’hui ».

C’est ce que se charge de démontrer l’exposition « DressUndress » sous l’œil de sa commissaire invitée Murielle Scherre : « Avec “DressUndress”, le musée entend souligner et contextualiser notre regard actuel sur le corps nu. » Parce qu’en effet, qu’est-il convenable ou non de montrer ? Pourquoi l’était-ce hier et pas aujourd’hui ? Qui en décide ? Des interrogations passionnantes qui questionnent à leur tour les identités de genre, la sexualité, la puissance du vêtement qui dissimule, l’empowerment, l’inclusion, la body-positivity et bien d’autres thèmes, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. Une saga du vêtement qui se raconte en quatre parties (« dévoiler », « voiler », « trompe-l’œil », « métamorphose ») à travers le travail des plus grands et des plus grandes de la discipline, comme Vivienne Westwood, Olivier Theyskens, Elsa Schiaparelli, Alexander McQueen, Raf Simons ou Azzedine Alaïa, mais aussi Comme des Garçons, Ann Demeulemeester, Versace, Maison Margiela et Jean Paul Gaultier.   

« DressUndress » – Musée de la mode

Gasthuisstraat 11, Hasselt (Belgique)

Jusqu’au 20 novembre 2022

https://www.modemuseumhasselt.be/Home-FR.html

Lisa Agostini

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com