POÉSIE CULINAIRE

Le restaurant A.T rayonne rive gauche

Aux commandes : le chef Atsushi Tanaka, qui y présente son univers culinaire entre « revisites » artistiques et grands classiques.

Si Pierre Gagnaire l’appelle « le Picasso de la cuisine », c’est que sa réputation n’est plus à faire. Atsushi Tanaka dresse ses assiettes tel un artiste. Il y intègre une réflexion culinaire presque unique. Sa signature : le camouflage. Un dégradé de verts, minimaliste, jouant sur des parfums subtils, composé de deux ou trois produits monochromes. Jeux de textures, réinterprétations, poésie, son menu unique en sept ou treize services est une invitation au voyage. Franco-japonais, Atsushi Tanaka a fait ses armes dans les cuisines du maître Gagnaire – douze étoiles à son actif – avant de sillonner les restaurants étoilés d’Europe : Quique Dacosta à Alicante (trois étoiles), Pastorale en Belgique (deux étoiles), Geranium à Copenhague (trois étoiles), Frantzén et Oaxen Krog à Stockholm (trois et deux étoiles).

Il pose ses valises en 2014 dans le Quartier latin pour y ouvrir son restaurant : A.T. Le succès est immédiat. L’année suivante, sa table figure déjà dans le classement Forbes des douze restaurants les plus cools. Cette place, il la doit – en plus de sa cuisine progressiste et authentique – à son goût pour l’importance des détails. Sa salle, ses assiettes ont pour unique but de mettre en valeur ses plats. Teintes grises, mobilier scandinave, vaisselle en céramique pensée par le chef et des artistes. Un cocon où il expérimente sa cuisine avec technicité : moléculaire, nordique, classique… Inclassable selon lui, sa gastronomie a su ravir les papilles du plus grand nombre et continuera assurément sur sa lancée.

 

 

 

 

 

Restaurant A.T

4, rue du Cardinal Lemoine

75005 Paris

http://www.atsushitanaka.com/

Par Cheynnes Tlili

 

Retrouvez tous nos articles de la rubrique LIFESTYLE

DISCOVER OUR LATEST ARTICLES​​

ART, ARCHITECTURE, CITY GUIDE, DESIGN, TRENDS & SOCIETY, FASHION, PHOTOGRAPHY

Recommended