DU STREET ART AU STREET STYLE

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Si le graffiti a pendant longtemps été vu d’un mauvais oeil, les maisons de luxe comptent bien donner ses lettres de noblesse à cet art populaire venu de la rue. Dolce & Gabbana, Alexander McQueen ou encore Tod’s : nombreuses sont les marques à rendre hommage au street art. En résultent des capsules où les pièces se tatouent tantôt d’illustrations, tantôt d’inscriptions, dans une énergie résolument punk. Une manière symbolique d’entremêler l’esprit subversif et underground de l’un et le savoir-faire artisanal et l’héritage de l’autre.

 

https://www.dolcegabbana.com/fr/

https://www.alexandermcqueen.com/en-us

https://www.tods.com/fr-fr/home.html

 

Retrouvez tous nos articles de la rubrique MODE

Ce que traduisent surtout ces collections, c’est une volonté de bousculer les standards du luxe en s’emparant des codes esthétiques de cet art populaire et de s’ouvrir à un public arty. À noter que ce n’est pas la première fois que l’art et la mode se rencontrent pour des collaborations au sommet :
on se souvient, entre autres, des collections Louis Vuitton réalisées main dans la main avec des artistes d’art contemporain tels que Jeff Koons ou Yayoi Kusama et qui ont fait souffler un vent de fraîcheur sur la marque française. De la mode à l’art, la frontière se fait de plus en plus étroite…

Par Marie Courtois

Retrouvez tous nos articles de la rubrique MODE

Articles recommandés par les lecteurs