Voyager dans le monde de Wes Anderson

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

L’univers stylisé du cinéaste Wes Anderson a inspiré deux passionnés qui recensent sur leur compte @accidentallywesanderson les lieux du monde entier qui pourraient ressembler au décor d’un des films du réalisateur. Trois ans plus tard, ils publient un premier beau livre à l’image de leur page Instagram.

Accidentally Wes Anderson
"Accidentally Wes Anderson", Wally et Amanda Koval. Hotel Opera © @valentina_jacks

The Grand Budapest Hotel, Fantastic Mr. Fox, Moonrise Kingdom… les films de Wes Anderson mettent en scène un univers coloré, poétique et burlesque, caractérisé par une palette chromatique de pastels roses, bleus et jaunes, une esthétique stylisée et des paysages idéalisés à l’atmosphère un peu rétro.

Accidentally Wes Anderson
"Accidentally Wes Anderson", Wally et Amanda Koval. Spa Land Rollercoaster, Japan © @paulhiller

Fans de cet univers, Wally et Amanda Koval, un couple américain, ont lancé en 2017 le compte Instagram @accidentallywesanderson, conçu initialement comme une liste des lieux qu’ils souhaitent visiter. Les clichés d’endroits réels, provenant pour la plupart d’autres comptes Instagram, rappellent le monde du cinéaste américain. Au fil des mois, @accidentallywesanderson attire de plus en plus de followers et se fait remarquer par Wes Anderson en personne, qui l’approuve. Trois ans et plus de 1000 publications plus tard, le compte totalise plus de 1,3 million d’abonnés qu’il fait voyager virtuellement à travers ses images dans des centaines de sites magnifiques à travers le monde. Ce succès incite Wally et Amanda Koval à réaliser un tout premier livre, Accidentally Wes Anderson, inspiré par ces photographies et conçu comme un guide de voyage autour de lieux « accidentellement » inspirés par l’univers de Wes Anderson.

Accidentally Wes Anderson
"Accidentally Wes Anderson", Wally et Amanda Koval. Oceanside Cabins © @paulfuentes_photo

Publié en octobre et s’appuyant sur le travail collectif de 180 contributeurs amateurs et professionnels, l’ouvrage vous transporte des montagnes de Russie à Kuwana au Japon ou à l’hôtel Opera de Prague, en passant par les cimes enneigées de la Nouvelle-Zélande. Riche de 368 pages classées par continent, le livre donne pour chacune des photos présentées le descriptif et l’histoire du lieu ainsi que des anecdotes. Wes Anderson signe l’avant-propos, expliquant avec un humour pince-sans-rire : « Je comprends désormais ce que signifie d’être accidentellement moi-même. Merci. Je ne comprends toujours pas comment l’être intentionnellement […] ».

Ce sont autant d’invitations à s’évader sur le papier, en attendant de pouvoir parcourir le monde sans restriction, comme le souligne Wally Koval : « D’une façon assez étrange, le livre sort au moment où les gens peuvent en tirer le plus de bénéfices. Cela apporte une touche de positivité et d’anticipation à l’idée d’une prochaine aventure, et permet d’apprécier sous un œil nouveau les lieux que vous connaissez déjà. »

Accidentally Wes Anderson
"Accidentally Wes Anderson", Wally et Amanda Koval.

Accidentally Wes Anderson de Wally et Amanda Koval
Préface de Wes Anderson
368 pages, 35 $ US
Paru le 29 octobre 2020
accidentallywesanderson.com