Partager l'article

Charles de Vilmorin : Fashion Trip au Pays des merveilles

Alors que la pandémie plonge le milieu de la mode dans une période d’incertitudes, un jeune styliste,
Charles de Vilmorin, fait souffler un vent de créativité et de fraîcheur sur le secteur.
À 23 ans, il a l’audace de lancer sa première collection : exubérante, poétique, lumineuse et colorée, elle a immédiatement été remarquée. Immersion dans l’univers de ce créateur très prometteur.

par Eloi Perrin

Dévoilées sur Instagram, les silhouettes de la première collection de Charles de Vilmorin ont fait l’effet d’une bombe visuelle. Comme dans un trip psychédélique, elles nous plongent dans un océan de couleurs en mouvement, oniriste et fantaisiste. En quelques photos, elle a conquis la planète mode. Des visages surréalistes, des fleurs et des cœurs multicolores cousus ou peints sur des vestes et manteaux unisexes au format XXL portés sur des leggings imprimés font surgir un univers à la croisée des chemins entre Alice au pays des merveilles et Guns N’ Roses. Son aspect théâtral reflète chez Charles de Vilmorin un sens de la dramaturgie qui rappelle les années Dior de John Galliano combiné à l’extravagance des créations de Kansai Yamamoto, ce grand maître de la mode japonaise récemment disparu.
Avec ses silhouettes démesurées et conquérantes, la collection de Charles de Vilmorin est un véritable spectacle virtuel qui nous transporte dans un monde libre et fantastique riche de références et d’inspirations : Niki de Saint Phalle, Klimt, Chagall et Odilon Redon sont parmi les artistes qui ont nourri l’inspiration de ce jeune homme aux faux airs d’Yves Saint Laurent.

Ses vêtements, au-delà de leur esthétique à l’identité forte, veulent aussi porter un message, comme une ode à l’amour, à la tolérance et à l’ouverture : « Ces visages représentent des êtres sans âge, sans genre, sans origine, simplement des êtres qui s’aiment et qui s’embrassent. Je pense qu’aujourd’hui nous sommes une génération qui tend de plus en plus vers cette ouverture. Ces visages représentent la liberté totale d’être que nous avons envie d’avoir. Les couleurs et les volumes viennent d’une envie de lumière, d’un désir de s’assumer et d’être voyant, de crier sa liberté à travers le vêtement et son exubérance. »

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com