Les designers danois sont réputés pour leur mobilier vintage. Mais saviez-vous que nombre d’entre eux étaient aussi architectes ? Et quoi de plus naturel, pour qui envisage le design comme un service rendu aux hommes ? Nous devons aux créateurs danois quelques-uns des plus beaux monuments du monde.

Arne Jacobsen

Le plus grand nom du design danois, auteur de la célèbre Chaise Œuf, reçoit au début de sa carrière une formation en maçonnerie. En 1927, l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts lui accorde un diplôme d’architecture. Il poursuit son activité dans ce domaine, et ne se lance dans le design de mobilier que plus tard, dans les années 1940. On lui doit notamment la station-service Texaco de Skovshoved, ou le Radisson Blu Royal Hotel de Copenhague.

Finn Juhl

Formé à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Copenhague, Finn Juhl travaille ensuite pour le célèbre Vilhelm Lauritzen. Ce n’est qu’en 1940 qu’il commence à créer du mobilier design. Il a collaboré sur le projet phare du studio, Radiohuset – la Maison de la Radio danoise, avant de prendre son indépendance. Il fonde par la suite sa propre entreprise de mobilier design.

Hans Bølling

Né en 1931, Hans Bølling est lui aussi architecte et designer de mobilier vintage. Tenté par la publicité, il se recentre rapidement sur sa passion pour l’ameublement. Il crée notamment la table Krüger, tout en poursuivant son activité de maître d’œuvre.

Jørn Utzon

Cette recension ne serait pas complète sans évoquer le célèbre Jørn Utzon. L’Opéra de Sydney, symbole mondialement reconnu de l’Australie, est son bijou. Malheureusement pour nous, amateurs de design scandinave vintage, il n’a pas produit de mobilier !

L’élégance scandinave

Le désir des designers scandinaves est clair : il s’agit de de mettre la forme au service des hommes. Et si nous ne pouvons que rêver devant la splendeur d’un Radisson Blu ou d’un Opéra, rien ne nous empêche de profiter de l’élégance des créations danoises vintages.