D’Days, le festival du design à Paris | Édition 2017

Galerie Joseph | 2017 | Expo Paris

En ce mois de mai, les galeries d’art de Paris et plus particulièrement le quartier du Marais sont envahies par les artistes et par tous les acteurs du milieu du Design pour le grand festival annuel « D’Days » qui depuis l’an 2000 donne carte blanche aux jeunes créateurs afin de promouvoir l’art du design. Tout d’abord consacrée aux meubles, cette manifestation regroupe aujourd’hui tous les types et tous les styles de design imaginables, du mobilier au web design en passant par le design textile, graphique et même sonore. La tradition veut qu’un thème principal soit choisi chaque année afin d’orienter les créateurs. Cette année, le thème est : « Let’s Play », symbole de la société d’aujourd’hui dans laquelle le jeu est omniprésent, mais également symbole du jeu qui se joue entre le concepteur de design et l’usager, avec cette relation interactive particulière qui s’installe de plus en plus entre les différents acteurs du secteur. Au Musées des Arts Décoratifs, les visiteurs pourront découvrir une exposition nommée « Papier Machine Arcade Room », lors de laquelle ils seront plongés dans un étrange univers de papier et de circuits imprimés qu’ils pourront activer pour déclencher des effets de lumières. Dans le même temps, l’exposition « Flatlands » reprend plus de 180 plateaux de jeux. Cette installation à jouer met au défi les participants deux par deux. La Galerie Joseph accueillera au cœur du Marais la « Table Connectée » de Thierry Deleforge. Cette création destinée au jeu n’est autre qu’une table dont ne dépasse aucun fil ni câble. Le 13 mai, le design sonore sera mis en avant toute la journée à la Gaîté Lyrique lors de la « Sound Design Party #2 ». Ceci n’est qu’un bref aperçu de toutes les activités proposées durant ces dix jours de festival qui se tiendra dans tous les lieux cultes de la capitale jusqu’au 14 mai.