La Boutique Éphémère

La Boutique Éphémère

La Boutique Ephémère

Galerie Joseph Froissart | 20 et 21 mai 2017 | Paris

 

Le week-end dernier, le somptueux espace Galerie Joseph, situé dans la rue Froissart au cœur du quartier du Marais, a été animé par de nombreux exposants et artisans lors du second événement de l’année destiné au grand public « Look Find Love » organisé par « La Boutique éphémère ». Au total, ce sont pas moins de trente-cinq exposants qui sont venus présenter leurs créations dans des domaines divers et variés tels que l’artisanat, les bijoux, les cosmétiques, les produits de soins naturels, la céramique, l’art, la décoration d’intérieur, le linge de maison, les vêtements et accessoires de mode, et bien d’autres encore. Une véritable aubaine pour les visiteurs en quête d’un cadeau original à offrir ou à s’offrir en ce week-end printanier précédent la fête des mères. Cette seconde édition a été couronnée d’un franc succès avec de très nombreux visiteurs venus découvrir les créations originales des artistes et des artisans présents. Ils ont aussi pu se régaler au café éphémère qui offrait un assortiment de boissons et de pâtisseries à prix tout doux. Les participants ont également profité d’une programmation musicale originale durant tout l’événement, organisée en partenariat avec le cinéma « Ecran Voisin » sur la thématique des musiques de films. Le prochain rendez-vous est d’ores et déjà pris dans le même showroom de Paris et il est fixé aux samedi 1er et dimanche 2 juillet. Ce week-end de juillet aura pour thématiques les soldes ainsi que la présentation des nouvelles collections. Pour ceux qui profiteraient déjà des vacances loin de Paris en ce début d’été, une séance de rattrapage est prévue lors du week-end des 7 et 8 octobre 2017. Bloquez d’ores et déjà ces dates dans vos agendas afin de ne pas manquer l’événement qui sera à n’en pas douter aussi réussi que les éditions précédentes.

Les journées du Fait-Main

Les journées du Fait-Main

Journées Du Fait-Main

Galerie Joseph Minimes | 20 – 21 mai 2017 | Expo Paris

Ce week-end sont organisés pas moins de 80 marchés de l’artisanat regroupant plus de 3000 artistes et créateurs partout en France. Ces marchés accueilleront des milliers de visiteurs dans des galeries d’art et des espaces atypiques afin de leur faire découvrir leurs créations ainsi que leurs savoir-faire originaux lors des « Journées Du Fait-Main ». Les créateurs préparent, depuis plusieurs mois, ces événements tous plus originaux les uns que les autres, car ces journées ne présentent pas seulement  des marchés mais elles offrent  également aux visiteurs l’occasion de rencontrer les artistes et de découvrir leur savoir-faire. En effet, outre les expo-ventes, les visiteurs pourront entre autres participer à des ateliers et assister à des démonstrations de savoir-faire dans de très nombreux domaines de l’artisanat français. Ces samedi 20 et dimanche 21 mai, pour la septième édition de l’évènement, les créateurs parisiens faisant partie du groupement « A Little Market » rassemblant de nombreux artistes et artisans de renom, vont prendre possession du somptueux showroom de Paris « Les Minimes ». A quelques pas de la Place des Vosges, la Galerie Joseph-Minimes est un espace en plein cœur du vivier culturel et artistique du Marais. Découvrez-y entre autres des créations originales destinées à la décoration, aux arts de la table, des vêtements, des accessoires de mode, de magnifiques bijoux, du linge de maison, des luminaires et des miroirs en vitraux ou en mosaïques ou encore des accessoires de bureau en bois massif, le tout réalisé à la main par des artistes, des artisans et des passionnés qui mettent tout leur cœur et leur âme dans ces créations uniques et originales. Le timing est particulièrement bien choisi à une semaine de la Fête des Mères, l’occasion parfaite pour chacun de trouver un cadeau unique et fait avec amour !

Les D’Days 2017 à la Galerie Joseph

Les D’Days 2017 à la Galerie Joseph

Les D’Days 2017 à la Galerie Joseph

Galerie Joseph Turenne | 10-14 mai 2017 | Expo Paris

Du 10 au 14 mai, le festival international du Design « D’Days » qui réunit chaque année tous les acteurs du secteur tels que les créateurs, les agences, les écoles et bien sûr les clients, a pris possession des galeries d’art de Paris. Cet événement annuel célèbre le design sous toutes ses formes, du mobilier au design sonore en passant par les arts graphiques et le web design. Le thème choisi pour l’édition de cette année était « Let’s Play », un thème parfaitement d’actualité aux vus de la place grandissante du jeu en général, et du jeu vidéo en particulier dans notre société moderne. Devenu au fil des éditions un lieu récurrent et incontournable des D’Days, la Galerie Joseph située au 116, rue de Turenne, au cœur du célèbre quartier du Marais, a accueilli cette année encore de très nombreux artistes dans son nouvel espace « Let’s Play-ground » spécialement aménagé pour l’occasion, dans lequel tout était prétexte à jouer. Lors de cette exposition interactive, les visiteurs ont été invités à participer à de nombreux jeux, dont la plupart spécialement créés pour l’occasion. De nombreux jeux vidéo bien sûr mais également des jeux de plateaux, dont bon nombre d’entre eux proposent un regard critique et décalé sur différents aspects politiques, sociaux et environnementaux de notre société moderne, un moyen ludique et décalé de faire réfléchir. En plus de l’espace atypique « Let’s Play-ground », une autre partie de la galerie d’art hébergeait une dizaine d’artistes réunis dans une exposition qui proposait de dessiner le monde de demain. Que ce soit au travers de mobilier innovant créé dans des matières diversifiées tel que la pierre ou le bois issu de forêts certifiées, de réflexions et d’applications sur le monde du jeu vidéo et sur comment interagir de nouvelles manières avec lui ou encore de solutions originales proposées aux problèmes de surconsommation et de gaspillage à grande échelle, les artistes réunis dans cette exposition à succès ont bluffé les visiteurs par leurs créations et leur inventivité à réinventer le monde de demain.

D’Days, le festival du design à Paris édition 2017

D’Days, le festival du design à Paris édition 2017

D’Days, le festival du design à Paris | Édition 2017

Galerie Joseph | 2017 | Expo Paris

En ce mois de mai, les galeries d’art de Paris et plus particulièrement le quartier du Marais sont envahies par les artistes et par tous les acteurs du milieu du Design pour le grand festival annuel « D’Days » qui depuis l’an 2000 donne carte blanche aux jeunes créateurs afin de promouvoir l’art du design. Tout d’abord consacrée aux meubles, cette manifestation regroupe aujourd’hui tous les types et tous les styles de design imaginables, du mobilier au web design en passant par le design textile, graphique et même sonore. La tradition veut qu’un thème principal soit choisi chaque année afin d’orienter les créateurs. Cette année, le thème est : « Let’s Play », symbole de la société d’aujourd’hui dans laquelle le jeu est omniprésent, mais également symbole du jeu qui se joue entre le concepteur de design et l’usager, avec cette relation interactive particulière qui s’installe de plus en plus entre les différents acteurs du secteur. Au Musées des Arts Décoratifs, les visiteurs pourront découvrir une exposition nommée « Papier Machine Arcade Room », lors de laquelle ils seront plongés dans un étrange univers de papier et de circuits imprimés qu’ils pourront activer pour déclencher des effets de lumières. Dans le même temps, l’exposition « Flatlands » reprend plus de 180 plateaux de jeux. Cette installation à jouer met au défi les participants deux par deux. La Galerie Joseph accueillera au cœur du Marais la « Table Connectée » de Thierry Deleforge. Cette création destinée au jeu n’est autre qu’une table dont ne dépasse aucun fil ni câble. Le 13 mai, le design sonore sera mis en avant toute la journée à la Gaîté Lyrique lors de la « Sound Design Party #2 ». Ceci n’est qu’un bref aperçu de toutes les activités proposées durant ces dix jours de festival qui se tiendra dans tous les lieux cultes de la capitale jusqu’au 14 mai.