Partager l'article

THÉO MERCIER OUTREMONDE, THE SLEEPING CHAPTER  

Des matelas, des sacs de couchage, des pans de carton, des lits défaits, des pierres brisées et des colonnes tronquées… Quelles sont ces ruines – de sable – que Théo Mercier a mis au jour sous les voûtes séculaires de la Conciergerie ? Sont-ce les nôtres ? Celles de notre monde « en crise » – en guerre, en faillite, en sursis… ? Ou celles d’un autre monde ? De cet Outremonde désigné dans le titre de la trilogie dont l’ancienne prison de la Conciergerie accueille le troisième volet, The Sleeping Chapter ? Les deux, nous a répondu le plasticien-scénographe ayant, des semaines durant, avec 17 assistants, sculpté in situ cette ville fantomatique et éphémère : « Ce sont les ruines de nos rêves individuels et collectifs, nos rêves brisés, nos rêves blessés, des ruines d’histoires d’amour… le théâtre de la misère qui est dans nos villes et dans nos chambres… ». 

© Erwan Fichou

Paysage déserté, évoquant quelque abri abandonné, un immense dortoir de fortune dont seuls les lits défaits portent l’empreinte de la vie humaine, du passage de l’homme, cet Outremonde comme latent, vacillant dans sa gangue de sable, est cependant peuplé de chiens. Pétrifiés eux aussi, mais dotés d’yeux taillés en obsidienne, ils ont une étrange présence malgré leur corps sablonneux. Inspirés des gisants des rois et des grands seigneurs accompagnés de leur chien pour l’éternité dans leur tombeaux-mausolées, « ils sont les gardiens du sommeil, les gardiens de nos nuits et de nos insomnies » et, à l’instar du chien du passage de la mythologie égyptienne, nous conduisent sur le chemin de l’éternité et nous guident dans notre errance, au long de notre traversée terrestre, « les yeux grands ouverts sur la nuit noire ».  

© Erwan Fichou

Autre guide, non pas sculpté mais mis en scène celui-ci, par Théo Mercier : l’enfant, celui qu’il nomme « l’enfant des temps », et qu’il fait déambuler au milieu des ruines lors des performances donnant vie à son paysage : traversant les nuits sans jamais fermer les yeux, il est, comme le chien, notre guide, mais aussi notre panseur et consolateur, une sorte d’ange-gardien des migrants et des mendiants, pansant les plaies et comblant les manques, médecin des corps et des âmes…

© Erwan Fichou

Tel un mirage prêt à s’évanouir dans les sables instables, le paysage évanescent sculpté par Théo Mercier devient ainsi une traversée, une traversée du temps et du vide, disant, à travers la fragilité et l’instabilité d’un matériau et des formes, vouées à disparaitre, auxquelles il a donné forme, la précarité salutaire de l’existence : « matériau de la métamorphose, de la mutation par excellence », matière malléable ouvrant tout le champ des possibles, le sable est le terreau des rêves… Et nous entrons ici dans sa cathédrale. 

© Erwan Fichou

Un sublime et bouleversant voyage hors du temps.

Théo Mercier, OUTREMONDE, The Sleeping Chapter – Conciergerie de Paris
2, boulevard du Palais, Paris 1er
Jusqu’au 8 janvier 2023

www.festival-automne.com

Série de performances présentées du 3 au 11 décembre au sein de l’exposition réalisée dans le cadre du programme New Settings de la Fondation d’entreprise Hermès. 

    Stéphanie Dulout

GALERIE JOSEPH PARIS

116 rue de Turenne, 75003 Paris

Phone : +33 (0)1 42 71 20 22

Fax : +33 (0)1 42 71 00 11

info@galeriejoseph.com

Formulaire de Contact

Adresses des galeries

THE VINTAGE FURNITURE

VINTAGE FURNITURE SHOP The widest selection of vintage scandinavian furniture and decoration.Scandinavian designers www.thevintagefurniture.com