Partager l'article

VILLA E-1027

Ce bijou de l’architecture moderne situé dans les Alpes-Maritimes a célébré sa réouverture après une restauration totale. Direction Roquebrune-Cap-Martin, à la fin des années 1920. C’est dans cette commune méditerranéenne, au plus près des flots, que la villa de l’architecte Jean Badovici va être érigée. Aux rênes de ce projet, l’artiste et architecte Eileen Gray, qui signe alors un véritable symbole de la modernité des années 1930. Un symbole qui va attirer les plus grands, comme Le Corbusier, qui installera juste à côté son Cabanon et ses Unités de camping. Pourtant, après la mort de Badovici, la bâtisse subit de malheureuses transformations, se retrouve squattée et voit ses meubles disparaître.

Il faudra attendre l’an 2000 pour que la villa E-1027 (code unissant les noms et prénoms des deux architectes) accède au rang de monument historique, et connaisse six ans plus tard une première phase de restauration. Un ouvrage racontant cette épopée devrait voir le jour l’année prochaine aux Éditions du Patrimoine.

capmoderne.monuments-nationaux.fr/#

Par Lisa Agostini

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com