Partager l'article

La Cité radieuse de Le Corbusier en chiffres

Depuis 2019, l’un des bijoux de l’architecture du XXe siècle, signé Le Corbusier, s’offre une rénovation qui devrait s’achever à la fin de l’année. Bien plus qu’un joli sujet de clichés à publier sur Instagram lors d’un séjour à Marseille, cette icône mérite que l’on revienne sur son histoire. 

1
La « Maison du Fada » est la toute première commande publique de Le Corbusier. Ce projet s’inscrit dans un programme de reconstruction au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La légende veut que l’architecte d’origine suisse aurait été écarté des chantiers d’envergure, comme celui de la reconstruction du Havre qui sera confié à Auguste Perret. Une heureuse mise à l’écart, qui permettra à la cité phocéenne de voir ériger l’un de ses plus beaux monuments.

1,83
Le Corbusier va fonder son architecture sur le Modulor, un système de mesure de son cru basé sur un corps humain standardisé. Le corps en question mesure 1 mètre et 83 centimètres et ses dimensions vont servir à calculer le volume du bâtiment, mais aussi à définir l’organisation des appartements. L’objectif ? Élaborer une architecture plus humaine.

 

135, 24 et 56
Il s’agit respectivement de la longueur, de la profondeur et de la hauteur de l’édifice. Véritable performance technique, la Cité radieuse est le fruit d’une recherche sociale et urbanistique. Cette bâtisse, qui accueillera 1 600 habitants, applique le principe d’immeuble-villa qui concilie les deux structures via de petites habitations à double niveaux équipées de loggias.

36
C’est le nombre de pilotis sur lesquels repose le sol de l’unité d’habitation. Ce procédé répond à l’un des « Cinq points de l’architecture moderne » dictés par Charles-Édouard Jeanneret-Gris, alias Le Corbusier, à la fin des années 1920. Ils comprennent aussi le toit-terrasse, le plan libre, la fenêtre en bandeau et la façade libre.

4
Le Corbusier réalisera par la suite 4 autres unités d’habitation : d’abord à Rezé en 1955, puis à Berlin en 1957, à Briey en 1960, et enfin à Firminy en 1967.

Par Lisa Agostini

Retrouvez les articles de la catégorie ARCHITECTURE

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com