Partager l'article

« The Paris Pop-up » fait valser les chefs du monde entier

À la manière des résidences d’artistes, de plus en plus de chefs investissent les cuisines de certains restaurants pour quelques jours ou plusieurs mois. Tel est notamment le concept du Chardon, à Arles, lancé par l’équipe de « The Paris Pop-up ». Décryptage !

C’est en décembre 2012 que le chef Harry Cummins et la sommelière Laura Vidal organisent à Paris le premier « pop-up dinner », après avoir eux-mêmes sillonné le monde.
En presque dix ans, le duo, rejoint en 2014 par Julia Mitton, ancienne directrice générale de l’Experimental Group, a conçu des événements éphémères en France et ailleurs, du Maroc à l’Espagne en passant par le Canada, l’Italie ou encore l’Angleterre. Les chefs baroudeurs se succèdent désormais au Chardon à Arles, et ce depuis 2016 : cet été et jusqu’à la fin septembre, les Arlésiens et les visiteurs de passage pourront ainsi découvrir la cuisine du chef Quentin Peron, un globe-trotteur breton dont les assiettes, généreuses et épicées, sont teintées d’influences asiatiques et africaines. « Le Chardon est un incubateur de chefs, qui arrivent jusqu’à nous grâce au bouche-à-oreille », explique Julia Mitton.

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER

THE VINTAGE FURNITURE
VENTE DE MOBILIER VINTAGE
Grande sélection de meubles, luminaires et décoration vintage. Grands designers scandinaves www.thevintagefurniture.com