Pourquoi l’astrologie fascine-t-elle autant les jeunes ?

Superstition irrationnelle ou véritable science, l’astrologie fascinait déjà à l’Antiquité. 

Catherine de Médicis, Louis XIV, François Mitterrand ou encore Christian Dior : ces personnalités ne prenaient aucune décision importante sans avoir d’abord consulté un astrologue ou une voyante. Aujourd’hui, les sciences occultes semblent davantage être l’apanage des millennials. « Madame Soleil » et son discours poussiéreux sont remplacés par des comptes Instagram à l’esthétique léchée et au ton accessible tels que @astrotruc ou @zodiacxcastro. Selon une enquête menée par l’Ifop en décembre 2020, 69 % des 18-24 ans (contre 55 % des plus de 35 ans) ont déclaré se fier aux parasciences, c’est-à-dire aux croyances comme l’astrologie, la magie, le tarot, l’ésotérisme… Des chiffres accrus par la crise sanitaire qui a accentué l’anxiété, le manque de perspectives et un sentiment d’impuissance. « L’astrologie, tout comme les autres disciplines de la spiritualité, aide au recentrage sur soi et à mieux comprendre qui nous sommes et vers quoi nous désirons aller au cours de notre vie », explique Shana Lyès, astrologue belge de 24 ans, créatrice du compte Instagram @astro.lya et autrice du livre Astrolove (éditions Harlequin, 2021).

DISCOVER OUR LATEST ARTICLES​​

ART, ARCHITECTURE, CITY GUIDE, DESIGN, TRENDS & SOCIETY, FASHION, PHOTOGRAPHY

Recommended

No more posts to show