Les Rencontres d’Arles : Émotions photographiques

Les Rencontres de la photographie d’Arles ayant été annulées l’année dernière pour cause de crise sanitaire, c’est avec beaucoup d’émotion que nous attendions cette 51e édition.

La ville tout entière s’est illuminée durant cette semaine d’ouverture et nous a offert une déambulation sensorielle tant par la qualité des expositions du festival que par les multiples acteurs qui se sont engagés à le faire renaître.

Car il s’agit bien d’engagement et de renaissance, comme l’explique Christoph Wiesner, nouveau directeur de la manifestation : « Il s’est agi avant tout d’un engagement. Celui des Rencontres d’Arles auprès des photographes, des artistes, des commissaires, des partenaires et des institutions avec lesquels le festival a des liens si forts depuis de nombreuses années. »

Une édition particulière entre des expositions initialement prévues en 2020 sur le thème de la résistance et de nouvelles propositions illustrant l’espoir et l’éveil des consciences. Un thème symbolique, vu la résistance admirable dont ont fait preuve tous ces événements culturels pour exister cette année et offrir du plaisir à chaque visiteur…

C’est l’occasion pour la rédaction d’Acumen de revenir sur quelques moments forts de cette 51e édition.

DISCOVER OUR LATEST ARTICLES​​

ART, ARCHITECTURE, CITY GUIDE, DESIGN, TRENDS & SOCIETY, FASHION, PHOTOGRAPHY

Recommended