Partager l'article

Bottega Veneta déserte les réseaux sociaux

Radical ! À l’heure du tout digital, Bottega Veneta a supprimé ses comptes Facebook, Twitter et Instagram le 6 janvier dernier, sans commentaire de la part de Daniel Lee, le directeur artistique de la maison.

Un choix stratégique surprenant pour cette marque ultra-exclusive, enseigne phare du groupe Kering qui avait su s’imposer sur Instagram en réunissant une communauté de 2,5 millions d’abonnés. La marque maintient cependant sa présence sur les réseaux sociaux asiatiques, tandis que la presse et les fans se languissent de connaître les raisons ayant conduit à cette décision, d’autant que Bottega Veneta avait récemment annoncé vouloir recruter un community manager. Coup de com’ ou cure digitale ? Une chose est sûre : avec cette disparition inattendue, le discret Daniel Lee fait l’événement. La « rareté » digitale deviendrait-elle le luxe ultime ?

www.bottegaveneta.com/fr  

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER