Tiny House, un écrin design pour savourer l’essentiel

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dans un vignoble de Saint-Émilion, Géraldine Boyer a inauguré sa toute première « Tiny House ». Une maisonnette aux lignes épurées pour s’adonner au plaisir de la déconnexion totale, en pratiquant un tourisme vertueux.

© Parcel

Que diriez-vous de vous échapper dans une micromaison nichée au cœur d’un vignoble d’exception ? C’est l’expérience originale proposée depuis peu par Géraldine Boyer, une passionnée de voyages ayant bourlingué dans le monde entier et travaillé pour de grands groupes hôteliers. Son site web Parcel, qui se veut être le premier concept hôtelier naturel, engagé et local, promoteur d’un slow tourism, appelle à se ressourcer sur l’essentiel en dormant dans une Tiny House nichée au milieu des terres de producteurs locaux.

Pour sa toute première destination slow living, Géraldine Boyer a fait le choix d’accueillir ses hôtes dans un vignoble bio de Saint-Émilion. Invitant les personnes à délaisser le superflu, ce lieu de séjour offre toute latitude pour découvrir ou redécouvrir la région et ses richesses, entre une balade en plein air et une dégustation de grand cru. L’expérience Tiny House permet également de promouvoir un tourisme engagé et respectueux de l’environnement : ici, tout est de saison et produit localement, comme le petit-déjeuner composé d’un délicieux granola bio, fait maison par les amis du café Lichen, et d’un savoureux jus de fruits artisanal.

© Parcel

La Tiny House est 100 % autonome et écoresponsable, avec une conception valorisant la production locale, mais sans pour autant porter atteinte au confort : poêle à bois, produits de toilette écocertifiés, lit double et douche écologique, la micromaison dispose de tout l’équipement nécessaire pour rendre votre séjour agréable. Seul le wifi manque volontairement à l’appel, l’expérience ayant pour but de vous offrir une déconnexion totale, loin de toute agitation humaine, avec pour seul voisinage les champs et les vignes. « C’est une parenthèse dans votre vie hyperconnectée, pour profiter de l’art de vivre local », explique la fondatrice de Parcel. En ligne avec la philosophie slow life, prônant le ralentissement de nos rythmes de vie pour apprécier les choses simples, Tiny House vous invite à vous échapper en mode eat, sleep & repeat dans un lieu paisible empreint de beauté, à moins de trois heures de Paris.

© Parcel
© Parcel

 

Parcel – Tiny House
Compter environ 140€ la nuit
www.parceltinyhouse.com