Hôtel Les Deux Gares, nouvel écrin coloré au cœur de Paris

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Situé entre la gare de l’Est et la gare du Nord (d’où son nom), le tout nouvel hôtel Les Deux Gares invite à s’immerger dans un Paris fantasmé le temps d’une halte bohème.

Les espaces communs de l'hôtel © Benoît Linero

Inauguré en septembre dernier, l’hôtel est né d’un coup de cœur du talentueux Adrien Gloaguen, fondateur du groupe Touriste – hôtels Bienvenue, Beaurepaire et Panache – et d’Antoine Raccat, ancien du barreau et nouveau venu dans l’hôtellerie. Quand ces deux amis découvrent cette bâtisse bourgeoise à l’abandon dans une étroite allée du 10e arrondissement, ils tombent sous le charme de l’endroit et imaginent un hôtel inspiré par la filmographie des années 1960 et 1970. C’est au jeune décorateur anglais Luke Edward Hall, incarnation d’un design chic et bigarré, que les deux hôteliers ont confié la restauration du lieu. 

Luke Edward Hall © Benoît Linero

Avec son approche maximaliste, puisant dans de multiples références culturelles et artistiques, télescopant les styles et les époques, l’extravagant décorateur a conçu un endroit étonnant et décomplexé, pensé comme un lieu de rencontre d’artistes et de collectionneurs cosmopolites. Les meubles chinés aux puces de Saint-Ouen s’associent subtilement aux créations de petits artisans familiaux, à l’image de la robinetterie vintage fabriquée dans le sud de l’Angleterre. Dans les espaces communs, un canapé léopard côtoie des fauteuils rayés et des affiches de David Hockney ou d’Andy Warhol, sur un sol rayé noir et blanc. Dans les 40 chambres de l’établissement, les têtes de lit à rayures jouxtent des fauteuils crapauds en velours violet, et chaque recoin est personnalisé par des couleurs éclatantes qui s’étendent jusque dans les salles de bains aux inspirations Art déco. La salle de fitness, composée d’équipements en bois dernier cri posés sur un damier graphique, est décorée d’un papier peint signé Svenskt Tenn qui en fait probablement la seule salle de sport d’hôtel aux murs fleuris de Paris.

L'une des 40 chambres de l'hôtel © Benoît Linero

S’inspirant de divers univers, comme ceux de Jean Cocteau, de David Hicks ou d’Olympia Le Tan, Luke Edward Hall marie joyeusement les styles, flirtant avec la faute de goût mais sans jamais en commettre. Le résultat : un hôtel ultra-déco et instagrammable à mort, véritable voyage entre le Paris bohème et une campagne idéalisée qui se prolonge dans le restaurant de l’hôtel où l’on retrouve l’ambiance des bistrots d’antan et les saveurs du chef Jonathan Schweizer. L’adresse idéale pour tester une staycation en attendant la réouverture des restaurants.

Le café Les Deux Gares © Benoît Linero

 

Hôtel Les Deux Gares

1, rue des Deux-Gares, Paris 10e

Chambre double à partir de 120 €

https://hoteldeuxgares.com

Café des Deux Gares : ouvert tous les jours de 7 h à minuit

 

© Benoît Linero