Arturo Arita: Sculptures florales et symphonies chromatiques

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Fleuriste de la nouvelle génération, Arturo Arita bouscule les codes de l’art floral avec des compositions contemporaines, colorées et graphiques, inspirées par ses origines centro-américaines. Après l’inauguration remarquée d’un espace conçu comme une galerie florale il y a un an, il s’apprête à décliner cette dernière en version digitale avec l’ouverture de son site e-commerce qui est prévue mi-décembre.  

Arturo Arita
Arturo Arita, BYCASTEL.

Originaire du Honduras et ayant vécu à New York où il a étudié l’orthophonie, Arturo Arita décide de suivre sa passion et de se reconvertir dans le design végétal quand il s’installe à Paris en 2014. Fasciné depuis toujours par les feuilles majestueuses qui poussent dans les jardins botaniques du monde entier, il crée des compositions florales graphiques et ultra-contemporaines, pensées comme de véritables sculptures végétales. Géométrie des formes organiques et des contours sublimés et pureté des lignes magnifient les couleurs franches et éclatantes de ses bouquets à la fois modernes et sensuels. Heliconia She Kong, Anthurium… les bouquets d’Arturo célèbrent l’exotisme de fleurs venant du monde entier, comme d’Indonésie, du Cameroun ou du Costa Rica, lesquelles peuvent avoisiner des vivaces locales comme des fritillaires impériales, des renoncules ou des gypsophiles pour arriver à une symphonie de couleurs, de formes et de parfums.

Arturo Arita
Arturo Arita, BYCASTEL.

Les compositions aussi somptueuses que novatrices d’Arturo Arita attirent rapidement à lui une clientèle de renom (des institutions de la mode et du luxe ou des voisins comme Christian Louboutin), l’incitant à ouvrir son propre espace dont il confie l’agencement à son amie l’architecte Sophie Dries. Située à proximité du Palais-Royal, cette boutique, qui mêle avec harmonie inspirations baroques et Art déco, a été pensée comme une galerie : murs blancs et composition en plâtre inspirée des grottes maniéristes de la Renaissance italienne, large comptoir en marbre brut du Brésil où le fleuriste s’adonne à ses compositions, réflexion des miroirs prolongeant l’univers de fraîcheur minérale de cet écrin luxuriant. Comme dans un musée, des vases colorés en matières diverses, chinés par Arturo, sont posés sur des socles ou dans des niches à diverses hauteurs, et exposent les compositions du fleuriste comme des œuvres d’art en invitant le visiteur à l’évasion. Temporairement fermée en raison du confinement, cette boutique se déclinera très prochainement en mode digital : Arturo Arita s’apprête à lancer son e-shop mi-décembre sur son site où figurent déjà certaines de ses compositions. Ce sont autant d’expériences esthétiques et de voyages végétaux qui seront bientôt accessibles en quelques clics depuis votre écran, ou en quelques pas à la fin du confinement.

Arturo Arita
Arturo Arita, Noel Manalili.

Arturo Arita en 10 questions

Comment nourrissez-vous votre créativité ?

Dans les jardins botaniques où je peux admirer la beauté des grandes feuilles. Un lieu enchanté, plein de géométrie et de mystère.

Un peintre ou un designer qui vous inspire ?

J’aime beaucoup Allen Jones : j’aime ses peintures, les couleurs vives et contemporaines qu’il emploie. J’ai eu l’occasion de le rencontrer en personne lors de sa dernière exposition à Paris à la galerie Almine Rech.

Quel bouquet de fleurs est selon vous idéal à offrir à son/sa partenaire ? 

J’adore offrir des bouquets épurés et graphiques. Une composition florale résolument contemporaine aux formes stylisées et aux arrangements précis. Par exemple, l’association d’une feuille de Livistona et d’une belle Protea Venus.

Votre coin de nature ou un jardin où vous aimez vous échapper, en France ou à l’étranger ?  

J’ai hâte de retourner au jardin de Roberto Burle Marx à Rio de Janeiro. C’est un jardin coloré, une symphonie de formes, de couleurs et de parfums.

Une fleur méconnue que vous aimeriez faire découvrir ?

Heliconia She Kong est ma fleur préférée. C’est une fleur exotique que j’utilise beaucoup dans mes créations florales, elle est imposante et graphique.

Une pièce de design que vous aimeriez vous offrir ?

Un vase en pâte de verre couleur rose, signé Garnier et Linker.

L’objet dont vous ne vous séparez pas ?

J’ai toujours avec moi mon porte-clés signé Jean Després.

À Paris, votre lieu préféré le jour, et la nuit ?

Le jour, j’adore me promener au Palais-Royal, absorber la beauté de ce lieu et la lumière. Le soir, à Paris, la lumière de la ville est si belle et tamisée… très envoûtante.

Le meilleur conseil que vous avez reçu et qui vous sert encore aujourd’hui ?

« Ne vous remettez jamais en question. »

Votre dernière découverte intéressante sur un réseau social ?

J’ai découvert récemment l’artiste Bela Silva sur Instagram. Elle s’inspire du monde végétal pour créer des objets en céramique.

Arturo Arita
Arturo Arita, BYCASTEL.

www.arturoarita.com

Instagram : @arturoarita

15, rue Jean-Jacques-Rousseau, Paris 1er

Tél. : 01 40 26 80 83