The Invisible Collection : des objets uniques et du design d’exception pour tous

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Fondé en 2016 par Isabelle Dubern-Mallevays et Anna Zaoui, le site ecommerce The Invisible Collection révolutionne le mobilier d’exception signé par les stars de la déco et les jeunes talents.

© The Invisible Collection

Au départ, il y a une histoire d’amitié et un rêve commun un peu fou. Isabelle Dubern-Mallevays, ancienne directrice artistique de Dior Maison, et Anna Zaoui, ancienne actuaire reconvertie en homemaker, collectionneuse et mécène, sont toutes deux passionnées par les belles choses, l’architecture, l’art contemporain et les arts décoratifs. Constatant que les pièces uniques qui sont imaginées par les artistes et les architectes d’intérieur pour les chantiers privés sont peu accessibles au plus grand nombre, elles décident de lancer le site pour offrir aux amateurs de design du monde entier des pièces et des objets d’édition créés par les talents de la décoration contemporaine. Ainsi naît The Invisible Collection, dont le nom fait référence au roman de Stefan Zweig. Lily Froehlicher, digital native au profil international venue de l’industrie du luxe rejoint les deux fondatrices, et les trois entrepreneuses ouvrent aussi un showroom privé à Londres en complément du site. 

De Charles Zana à Vincent Darré, en passant par Emmanuelle Simon, Lison de Caunes, Pierre Yovanovitch ou encore Francesco Balzano, ce sont plus de cent designers et artistes, français et européens ou brésiliens, dont les pièces uniques sont disponibles sur le site. The Invisible Collection propose aussi des rééditions officielles et authentifiées des maîtres incontournables du XX ème siècle, de Jean-Michel Frank à Oscar Niemeyer. Le client peut choisir les tissus, les matières et les dimensions avec un parti pris revendiqué pour des pratiques écoresponsables. The Invisible Collection propose des meubles sur mesure en refusant la production de masse, en veillant au sourcing des matériaux nobles qui sont utilisés, comme le bois provenant de forêts certifiées. Rapidement, le site a rencontré son public et ce modèle innovant et disruptif connaît un véritable succès. 

Nous avons rencontré ces entrepreneuses aussi inspirantes qu’inspirées pour en savoir plus.

Isabelle Dubern-Mallevays, Anna Zaoui et Lily Froehlicher © The Invisible Collection

Comment le concept de The Invisible Collection vous est-il venu ?

Isabelle Dubern-Mallevays : Je rêvais d’acquérir le fauteuil « Papa Ours » de Pierre Yovanovitch. J’en ai parlé avec Anna, qui avait choisi cet architecte pour réaliser l’aménagement de son appartement à New York. Elle m’a alors proposé de passer commande pour moi pour cette pièce. Nous avons réalisé que ces meubles merveilleux étaient créés uniquement pour des projets privés… The Invisible Collection, en hommage à la nouvelle de Stefan Zweig, est alors né pour offrir ces pièces confidentielles aux amateurs et collectionneurs de design du monde entier. 

Comment procédez-vous pour sélectionner les pièces proposées ? 

On se fie à nos coups de cœur communs ! 

Quels sont-ils ?

Anna Zaoui : Le premier décorateur sur lequel nous avons craqué était Pierre Yovanovitch, suivi de beaucoup d’autres, Charles Zana, les frères Bismut, et les jeunes talents Chloé Nègre, et Jean Roger, Osanna Visconti et beaucoup d’autres.

Qu’est-ce qui guide vos choix ?

Isabelle Dubern-Mallevays et Anna Zaoui : La beauté des pièces et leur réalisation par des artisans d’excellence. On regarde tout, on ne travaille jamais en fonction des tendances. 

Comment avez-vous convaincu les grands noms du design de vous suivre ?

Isabelle Dubern-Mallevays et Anna Zaoui : En leur communiquant notre passion pour leurs créations et les arts décoratifs. Les trois premiers ont été Pierre Yovanovitch, Thierry Lemaire et Bismut & Bismut Architectes.

Le fauteuil Papa Ours de Pierre Yovanovitch © The Invisible Collection

Comment êtes-vous venues à travailler toutes les trois ensemble ? En quoi vos parcours sont-ils complémentaires ?

Isabelle Dubern-Mallevays : Nous étions amies avant de commencer l’aventure du site, et nous le sommes maintenant plus que jamais. Anna venait du monde de l’art, Lily du luxe et moi du luxe et du design. Ce sont trois parcours et réseaux parfaitement complémentaires. J’ai rencontré Lily grâce à mes enfants, elle fait partie de la famille ! Il y a une atmosphère très familiale au bureau même si le rythme est très speed.

Anna Zaoui : Dans notre cas, c’est l’amitié qui a marqué le début de cette aventure. Il ne se passera jamais rien entre nous qui puisse gâcher une amitié précieuse : on travaille de façon à ne pas créer de tensions en acceptant nos différences de point de vue.

Quelles sont vos perspectives s’agissant l’ouverture de showrooms ? 

Isabelle Dubern-Mallevays : Nous avons ouvert un showroom privé à Londres parce que nous y vivions. Mais nous avons aussi un modèle digital depuis le premier jour.

Prévoyez-vous d’ouvrir un showroom en France ? 

Bien sûr, nous espérons ouvrir un jour ! Nous adorons Paris, la plus belle ville du monde.

Une grande partie des créateurs que vous représentez sont français : est-ce un choix délibéré de votre part ou bien un hasard ?

Nous trouvons que le savoir-faire artisanal et la création sont extraordinaires et incomparables en France. 

Quel a été l’impact de la période de confinement sur votre activité ?

Nous avons continué à beaucoup travailler et nous avons même recruté !

© The Invisible Collection

Quels sont vos produits best-sellers ? 

Il n’y en a pas vraiment.

Quelles sont les grandes tendances actuelles en matière de décoration

Nous ne suivons pas du tout les tendances ! 

Qui sont vos clients ? 

Isabelle Dubern-Mallevays et Anna Zaoui : Des amoureux de décoration du monde entier. Nous avons des demandes qui arrivent de contrées lointaines, mais nos plus gros marchés sont le Royaume-Uni et les États-Unis.

Est-ce que les habitudes des clients ont évolué depuis que vous avez commencé ? 

Anna Zaoui : Oui, et les particuliers comme les professionnels ont intégré le digital à leurs habitudes, davantage avec les deux confinements successifs.

Quelles sont les grandes différences entre le public anglais et le public français ?

Isabelle Dubern-Mallevays : Pour les Anglais, le confort est très important. Les Français aiment prendre le temps de meubler leurs maisons.

© The Invisible Collection

Pouvez-vous donner trois conseils déco pour meubler une maison de campagne à la française ? Et à l’anglaise ? 

No rules ! Il faut simplement comprendre l’architecture des lieux et suivre ses envies.

Selon vous, faut-il des qualités spécifiques pour entreprendre au féminin ? Est-ce plus difficile dans votre secteur ?

Probablement oser.

Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui veulent se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ?

Bien s’entourer et ne pas hésiter à demander conseil.

Votre recette pour le succès et la motivation ? 

Il faut être optimiste et beaucoup travailler. 

Quelles étaient vos appréhensions à l’idée de monter ce projet ? Avez-vous cru au succès de votre projet à ses débuts ? 

Rien n’est jamais acquis…

© The Invisible Collection

 

Isabelle Dubern-Mallevays en 5 questions 

Un objet dont vous ne vous séparez pas ?

Une boîte à bijoux en argent de 1910.

Vos derniers coups de cœur en matière de design ? 

Les collections de céramique Jean Roger.

Votre premier achat ? 

Un canapé Alexandra de Charles Zana.

Un créateur avec qui vous ne travaillez pas encore et que vous rêveriez de représenter ?

Jacques Grange qui a travaillé pour Yves Saint Laurent, l’incarnation de la culture et de l’élégance française. On aime son éclectisme, son œil pour les belles pièces. Ce serait vraiment un rêve pour nous qu’il rejoigne le site. 

Votre devise ou un conseil que l’on vous a donné et que vous appliquez encore aujourd’hui ?

Ne jamais cesser d’apprendre et être toujours curieux.

Vos influenceurs déco préférés ?

L’Instagram de The Invisible Collection bien sûr !

 

www.theinvisiblecollection.com

www.instagram.com/theinvisiblecollection

Showroom : 17 Chesham Street, London, SW1X 8ND