Quatre grands street artists parisiens

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

En France, l’art urbain, en tant qu’initiative individuelle, se développe avec les événements de Mai 68. Des street artists précurseurs comme Ernest Pignon-Ernest contribuent à le faire émerger, en exécutant des œuvres sur des supports urbains de manière spontanée et illégale. Aujourd’hui, les rues de Paris offrent une diversité d’œuvres réalisées par des artistes du street art reconnus des deux dernières décennies, parmi eux on retrouve Jef Aérosol, Miss. Tic et M. Chat.

Jef Aerosol
Jef Aerosol, "Chuuuuttt !!!" sur un mur de la place Igor Stravinsky, à côté du Centre Pompidou et de l’église Saint-Merri. Source: Timeout Paris

Jef Aérosol 

Jef Aérosol, ou Jean-François Perroy de son vrai nom, est un artiste français qui a commencé le street art lorsque celui-ci venait à peine de voir le jour en France. Auparavant enseignant d’anglais, il décide ensuite de se consacrer entièrement à son art et pose son premier pochoir dans les rues de Tours en 1982. Reconnaissables à leur fameuse flèche rouge, ses œuvres se trouvent sur les murs de nombreuses villes comme Lille, Paris, Londres, Lisbonne, Rome, New York, Dublin, Tokyo ou encore Barcelone.

www.jefaerosol.com

Miss Tic
Miss Tic, "S'offrir quand tout se vend". Source: Instant city

Miss.Tic

Les œuvres de cette artiste féministe apparaissent dès 1985 sur les murs de Ménilmontant, Montmartre, le Marais ou encore la Butte-aux-Cailles. Miss.Tic joue sur les stéréotypes de la femme, notamment son côté séduisant, mais elle se sert également de son art pour raconter sa vie – ses ruptures, ses envies, ses travers. Miss.Tic est désormais reconnue dans le monde de la mode et du cinéma, et elle a également été sollicitée pour des projets comme le design du tram à Montpellier ou l’illustration de mots dans le Petit Larousse 2010.

missticinparis.com

M. Chat
M. Chat. Source: Galerie Brugier Rigail

M. Chat

Son fameux chat jaune souriant et parfois affublé d’ailes blanches dans le dos apparaît sur les murs de plusieurs villes françaises et européennes. M. Chat, ou Thoma Vuille de son vrai nom, est un artiste franco-suisse dont les créations artistiques sont apparues en 1997 à Orléans. Au début des années 2000, ses œuvres commencent à envahir les murs et les toits parisiens. Aujourd’hui, on peut voir le petit félin sur des murs à New York, Cuba, Hong Kong ou encore São Paulo. En 2016, l’artiste se fait poursuivre par le tribunal correctionnel de Paris, mais la plainte est classée sans suite et il sort finalement de cette affaire avec une plus grande reconnaissance.

monsieurchat.fr

Ernest Pignon-Ernest
Ernest Pignon-Ernest, représentation de Rimbaud.

Ernest Pignon-Ernest

Précurseur du mouvement street art, cet artiste niçois a commencé à pratiquer l’art urbain dès ses débuts dans les années 1970. Les premières œuvres d’Ernest Pignon-Ernest sont engagées aussi bien politiquement que socialement. L’artiste traite de sujets forts comme la guerre d’Algérie, l’apartheid, l’avortement ou encore l’immigration et le sida. Ses œuvres servent à éveiller la conscience des Parisiens tout en provoquant, voire en perturbant le spectateur. À ses débuts, il est accompagné de street artists comme Daniel Buren et Gérard Zlotykamien. Aujourd’hui, les œuvres de cette légende du street art ornent les murs partout dans Paris et Ivry, mais aussi dans de nombreuses villes en France et à l’étranger. Plusieurs expositions d’envergure lui ont été consacrées dans des institutions phares de l’art contemporain.

pignon-ernest.com