ART OF CONNECTION à la Paris Design Week

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

ART OF CONNECTION à la rencontre du design africain à la Paris Design Week

art of connection

Sophie Ferrand-Hazard connaît bien l’Afrique : après une enfance passée entre quatre pays africains jusqu’à l’âge de 17 ans, une expérience dans les médias dont l’African Barter Company, elle a été directrice de la chambre de commerce franco-sud-africaine avant de travailler comme conseillère pour le CCE tout en dirigeant avec passion sa galerie, en Afrique du Sud, où elle réside depuis 23 ans. En 2010, Sophie Ferrand-Hazard décide de se consacrer au rapprochement de l’Afrique et de l’Europe à travers une série d’événements et d’expositions en France, en lançant Art of Connection (AOC), une galerie nomade qui est le fruit de 36 années d’expérience dans le rapprochement entre les deux continents :

« Je crois à l’importance des connexions et au pouvoir qu’elles ont de construire des ponts entre différentes cultures, d’où ʺArt of Connectionʺ dont l’idée est de relier le local au mondial, en particulier dans les domaines de l’artisanat, du design et de l’art entre l’Europe et l’Afrique. »

AOC va chercher ses artistes et artisans dans l’ensemble de l’Afrique australe, terre immensément riche en matériaux rares et en traditions ancestrales. La galerie s’est développée autour de trois piliers : la mise en valeur des savoir-faire locaux, la collaboration à travers un dialogue entre les techniques et l’instauration d’un soutien durable aux artistes et, enfin, la volonté de promouvoir à l’international des artistes qui incarnent la modernité africaine tout en faisant revivre des techniques ancestrales et en employant des matières naturelles et durables.

art of connection

Meubles, accessoires, objets de décoration, nappes réalisées avec la laine de Karoo, des palmes de KwaZulu-Natal et des cotons cultivés sur le Cap-Est, ou joaillerie aux couleurs indigènes réalisée grâce à des techniques traditionnelles, à l’instar du travail d’Angeline Masuku qui utilise du palmier lala et des plantes sauvages pour créer et donner de la couleur à ses pièces, ou encore les créations de Monkeybiz, conçues et réalisées par des artisans perliers. Alliant somptuosité des matières, délicatesse des techniques et créativité bouillonnante, les œuvres exposées à la Paris Design Week Factory offrent une véritable expérience visuelle et artistique. Certaines créations ont d’ailleurs capté l’attention d’enseignes de luxe occidentales. Un parcours qui est une bouffée d’évasion et un magnifique exemple de développement réussi pour une galerie entre deux continents.

Art of Connection à la Paris Design Week Factory : du 3 au 12 septembre 2020

Galerie Joseph au 7, rue Froissart, Paris 3e

 

monkeybiz art of connection