Sergey Kononov à la Galerie Lazarew – Paris

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le jeune peintre Sergey Kononov fait son retour à la Galerie Lazarew du 6 mars au 13 juin. Avec une vingtaine de toiles marquées par une grande maturité et une personnalité unique, dans une exposition intitulée Le Printemps. 

Galerie Joseph vous présente le peintre prodige Sergey Kononov et ses inspirations pour créer Le printemps.

Sergey Kononov painting

Retour à l’intimité avec l’artiste Sergey Kononov

Après sa première exposition à la Galerie Lazarew en 2016, l’artiste ukrainien Sergey Kononov est de retour pour une quatrième présentation de ses œuvres.
Actuellement en 5 e année de l’école des Beaux-Arts de Paris, Kononov est l’un des artistes ukrainiens les plus prometteurs. Avec plusieurs expositions collectives et personnelles à son actif, sa carrière s’annonce encore plus florissante.

L’artiste peintre a pris le temps de faire une réelle introspection sur le plan personnel et pictural, en affinant ainsi les contours d’une personnalité déjà très marquante.

D’un point de vue purement plastique, Sergey Kononov a définitivement abandonné la bombe aérosol en privilégiant un travail exclusivement à l’huile : il a réduit sa palette et il peint ses scènes avec un décor minimum sur des fonds monochromes.

L’année 2019 marque également pour Sergey Kononov sa rencontre à Florence, en novembre, avec l’œuvre majeure de Sandro Botticelli : Le Printemps. Au-delà de toute la symbolique de ce tableau, l’artiste a été fasciné par la puissance des contrastes entre les verts profonds, les tissus pourpres et les infinies nuances de chair nue.
Une révélation qui nourrit sa nouvelle série, pourtant profondément actuelle. L’éclairage particulier qui semble surprendre ses personnages n’est d’ailleurs pas sans rappeler la lumière surnaturelle qui détache les figures de Botticelli de ses fonds.

 

Sergey Kononov painting

Un artiste fasciné par la jeunesse décomplexée

L’exposition Le printemps de Sergey Kononov présente une succession de portraits peints dans des décors réduits au minimum, dont les sujets font directement partie de l’entourage de l’artiste.

Les peintures de Kononov sont intrigantes, avec des atmosphères très dépouillées et intimes, comme cette scène représentant deux garçons dont l’un est allongé sur un lit et l’autre debout, le pied posé sur le ventre de son compère.
C’est parfois l’influence de Balthus que l’on peut invoquer dans certains des tableaux de Sergey Kononov (comme les femmes aux animaux et le couple sur le canapé).
Une atmosphère dépouillée, nostalgique… c’est toute l’âme slave dans laquelle l’imaginaire du peintre s’est construit qui émane de ses œuvres.

Du 6 mars au 13 juin 2020, Sergey Kononov expose ses œuvres dans la Galerie Lazarew. Une exposition qui invite les spectateurs à entrer dans l’intimité des sujets dépeints dans une atmosphère ambiguë, et qui témoigne d’une belle évolution d’un peintre qui affirme son incontestable talent.

14, rue du Perche 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 14 h à 19 h
Et sur rendez-vous