Les livres à découvrir pour s’évader

La lecture est la meilleure façon de nourrir son imaginaire, et de ralentir.
C’est le moment ou jamais de se plonger dans cette pile de livres qui prend la poussière . Si l’on ne peut ni voyager, ni arpenter les galeries ou les allés de musées, il reste encore les livres. Des nouveaux formats qui racontent le monde à travers des mots, et des images qui boostent le moral.

Aujourd’hui Galerie Joseph vous partage sa sélection de livres à lire et à relire puisque le temps ne nous est pas compté.

Pendant le confinement , plusieurs plateformes offre un accès à des livres et des e-books en vente, ou gratuitement. L’idée est de renouer avec la littérature, et de s’évader de notre quotidien, en permettant à cette dernière de créer une air libératrice pendant la quarantaine.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Le livre pour la parisienne qui s’assume

“Older, but Better, but Older”. Le nouveau livre cosigné par Caroline De Maigret. La parisienne, et ambassadrice de la maison Chanel, dont le style est toujours remarqué pendant la Paris Fashion Week ,est toujours présente durant les grands événements de la capitale. D’ailleurs, on la retrouve souvent dans des showrooms parisiens, des expositions et des lieux insolites dédiées à la mode, à l’art et le design. C’est une femme qui s’assume et prône l’art en toute circonstance. On la verrait bien flâner dans les ruelles de Paris, en prenant plaisir à visiter les boutiques éphémères dans le Haut Marais, là où Galerie Joseph propose des  espaces à louer pour la Paris Fashion Week.

Caroline de Maigret et Sophie Mas ont aussi dressé des constats avec humour pour écrire « Older, but better, but older ». Des chapitres qui évoquent le temps qui passe, et les bonnes astuces pour s’assumer. Le Best-seller de la parisienne qui n’a pas peur de prendre une ride.
Des pages s’ensuivent sur les pour et les contre de la chirurgie esthétique, ainsi que les playlists qu’on écoute toujours, passant de Nirvana aux Fugees. Sans oublier les adresses parisiennes dont le décor reste encore figé, ce qui n’est pas le cas de tous.
Ce livre est un succès parce qu’il est d’une bienveillance sidérante. Il nous donne envie de croire que le temps n’a aucun impact sur notre esprit. Que cela soit la jeunesse ou la vieillesse, ce qui compte c’est notre vision du monde, et la vie qu’on tient à mener.

« Vous savez que les choses ne sont plus comme avant lorsque vous vous réveillez en pleine forme et que tout le monde vous dit à quel point vous avez l’air fatiguée…. »

 

le livre Iris Apfil "Autobiographie"

Iris Apfel, icône malgré moi: L’autobiographie d’une grande dame de la mode. 

On se précipite pour dévorer l’autobiographie de l’icône de la mode: Iris Apfel. Elle a 97 ans, et est surnommée l’oiseau de la mode. Parce qu’elle règne sur le New-York mondain et ultra créatif depuis les années 50. la grande dame aux lunettes XXL connaît le succès à cette époque-là en fondant la société de textile Old World Weavers.

 “Je refuse de devenir une vieille chnoque. Je me suis décernée le record de l’adolescente la plus âgée au monde et je suis bien décidée à ne rien changer.”

Iris distille ses conseils de style et de vie, tout en parlant de son parcours incroyable au fil d’anecdotes tordantes et de confessions poignantes. Entre le lancement de ses collections de joaillerie et de prêt-à-porter, tout en apportant son expertise dans le design lors du réaménagement répétitif de la Maison-Blanche selon les désirs de ses présidents successifs. Un ouvrage plein d’impulsivité et de sincérité qui se lit comme un guide pour briller, et pour survivre en société.

Et si on écoutait les livres.. 

Audible propose des livres audio pour ceux qui veulent ressentir les émotions quand on leur raconte des histoires.

Ecoutez La peste d’Albert Camus parce que confinement oblige.

Les ventes du livre « La peste » d’Albert Camus augmente depuis le confinement. Parce que chaque tragédie nous ramène aux œuvres  les plus symboliques de l’histoire de la littérature.

Aux lendemains des attentats de Paris, en Novembre 2015, les maisons d’éditions françaises ont vu les ventes de Paris est une fête, d’Ernest Hemingway, s’envoler. Après l’incendie de Notre-Dame, c’était au tour de Notre-Dame de Paris de Victor Hugo.  C’est au tour d’Albert camus de connaitre un franc succès.

L’auteur au prix Nobel de 1957 raconte le confinement d’Oran lors d’une épidémie de peste dans les années 1940. Il brosse le portrait de ce que peut devenir une société lorsque survient un drame et lui enlève ses libertés fondamentales. Quand les premiers patients succombent à la maladie, et  les autorités décident de confiner la population oranaise. Entre ceux qui luttent pour contrer l’épidémie. Ceux qui souhaitent la fuir. Puis d’autres qui s’y habituent et cherchent à accomplir des tâches quotidiennes qui donnent un sens à leurs vies. et ceux qui y voient une malédiction divine.

 « Les habitants enfin libérés, n’oublieront jamais cette difficile épreuve qui les a confrontés à l’absurdité de leur existence et à la précarité de la condition humaine.»

La peste raconte un drame qui est d’actualité. D’ailleurs, comme Albert Camus on se demande si l’homme est prêt à se dévouer pour sauver son espère. Ou pense-t-il en premier à soi et à ses proches. Un tel événement peut il nous faire grandir ou simplement exposer les pires travers de l’humain.
Un roman qui nous rappelle qu’on est homme par le simple fait de réagir, d’attendre, d’aimer ou de souffrir.

 

La peste d''Albert Cmus
Le livre de joseph mitchell Old mr Flood

Direction New York avec Old Mr Flood : Arrêtez de me casser les oreilles 

Reparu en février 2020, cette fiction raconte les bas-fonds de la ville et ses personnages étonnants. Une ode pour s’envoler loin de son canapé.

Joseph Mitchell, est installé à New York depuis les années 30. Il est devenu reporter au NewYorker, écrivain, et pionnier du journalisme littéraire.
Arrêtez de me casser les oreilles peint en une série de textes. Des portraits de plusieurs personnages à l’époque de la grande dépression. On y perçoit la jeunesse, son enthousiasme, ses gueule de bois et ses imprudences. Tout ce qu’il s’est ensuite efforcé à dissimuler. On relève une maturité évidente dans le choix des sujets et un humour désabusé omniprésent.
On décèle d’emblée la marque de fabrique propre aux portraits de Joseph Mitchell.
Cette empathie pour son prochain, même quand celui-ci est fou à lier. D’un éditeur anarchiste à la tenancière d’un cinéma du Bowery. De la description des antiquités de l’un de ses bars fétiches de Manhattan à l’inventaire des speakeasy de la prohibition.  Sans oublier des joueurs de Baseball en sous-vêtements d’hiver. Toute une galerie de personnages hauts en couleurs.


Je pense que pour ce qui est de la conversation, les représentants les plus intéressants de l’espèce humaine sont les anthropologues, les paysans, les prostituées, les psychiatres, et aussi quelques barmen”

 

500 livres numériques à découvrir grâce à la FNAC.

Les français sont confinés chez eux depuis quelques semaines. Tandis que de nombreuses structures culturelles font de leur mieux pour les divertir en leur offrant des services sans qu’ils aient à sortir.

C’est le cas de la FNAC, qui a décidé de mettre en ligne 500 livres en format numérique, gratuitement. Cela sent le bon plan pour les adeptes de la littératures. Les internautes qui souhaitent découvrir ou relire certaines œuvres pourront s’offrir sans dépenser le moindre centime des centaines d’écrits.

Des classiques, des bandes dessinées, des livres de recettes. Des nouvelles de Stephen King, aux collections éducatifs « Pour les nuls », tous les genres de livres sont mis à disposition sur le site de la FNAC. Il suffit de vous connecter sur votre tablette, ordinateur ou smartphone pour avoir accès à de grandes œuvres littéraires.

 

Les livres gratuits chez la fnac