Portraits de Femmes | Ariane Konstantinovskaia

16 – 19 mai 2019

Du 16 au 19 mai 2019, Ariane Konstantinovskaia présente à Paris ses Portraits de Femmes. À l’occasion de cet évènement exceptionnel, Galerie Joseph vous propose de redécouvrir l’édifiant parcours de la peintre franco-russe.

Ariane Konstantinovskaia Oeil

Le monde en héritage

De la Russie blanche en exil à Paris, Ariane Konstantinovskaia a hérité son nom – mais c’est bien la plus belle avenue du monde qui l’a vue naître. Et les rues de Paris ont fait d’elle cette étudiante de l’École Nationale Supérieure des Arts Déco qui, après de multiples aventures, en est venue à parcourir le monde, de Dubaï à Séoul, de Phuket à Miami, pour y dévoiler ses Portraits de Femmes.

Ariane Konstantinovskaia Kate Moss

Au-delà de la technique

Si la peinture est bien son premier amour, Ariane Konstantinovskaia ne s’y arrête pas. Elle s’y perche, mariant l’acrylique aux collages, maniant l’ironie et la profondeur. Tour à tour radieuses ou portant l’éternelle douleur de la condition humaine, les figures que l’artiste nous donne à voir sont toujours étrangement touchantes.

Ariane Konstantinovskaia Lèvres

Par-delà le réel

C’est qu’elles nous sont familières, ces images de femmes. Que l’on croise Mona Lisa ou les yeux noirs d’une actrice chinoise, la nudité d’une mère d’Afrique ou celle de Kate Moss, c’est un peu de nous qu’Ariane Konstantinovskaia parle. C’est de l’amie des heures d’enfance, de la compagne rieuse des jours noirs, ou de l’épouse qui s’échappe dont l’artiste nous entretient.

Ariane Konstantinovskaia rouge

Couleurs vitales

À l’appui de sa vision, la couleur sous toutes ses formes. Quel est ce ciel dans l’asiatique regard de Blue Eyes ? À la lecture de ses toiles, on en vient à se demander si on n’a pas raté quelque chose de la richesse du monde. La palette est vive – et juste. Une éducation ? Pour nous, sans doute. Pour ses élèves, aussi : car Ariane Konstantinovskaia enseigne.

Ariane Konstantinovskaia Vegas

Save the date

L’Hôtel Carlton de Cannes expose en permanence les œuvres de la peintre. À Paris, c’est Galerie Joseph qui, dans l’espace atypique du 123 Turenne, présentera Portraits de Femmes. Au cœur du Marais, les toiles d’Ariane Konstantinovskaia seront exposées du 16 au 19 mai 2019. Le vernissage, en présence de l’artiste, aura lieu le mercredi 15 mai à partir de 18h00.