Exposition PIN–UP – L’âge d’or du Balnéaire

Exposition PIN–UP – L’âge d’or du Balnéaire

Exposition PIN–UP – L’âge d’or du Balnéaire

Galerie Joseph Minimes | 4-6 juillet 2017 | Expo Paris

S’inscrivant dans le « Cycle Hollywood » présenté aux Galeries Joseph en 2017, l’exposition « Pin-Up, L’âge d’or du Balnéaire » ouvrira ses portes le 4 juillet au 6, à la Galerie Joseph, rue des Minimes. Dans ce showroom de Paris situé au cœur du quartier du Marais, les visiteurs pourront découvrir une partie de la collection « Nuits De Satin » rassemblée par les historiens de mode et experts-collectionneurs Ghislaine Rayer et Patrice Gaulupeau qui sont à la tête d’une collection de plus de 5 000 pièces textiles. Cette collection, une des plus importantes au monde, possède, entre autres,  près de 500 maillots de bain, dans un état de conservation exceptionnel, qui font revivre un siècle d’histoire du Balnéaire de 1880 à 1980 tant en France qu’aux Etats-Unis. C’est sur cette partie de leur collection que l’exposition s’appuiera, faisant découvrir aux visiteurs les maillots des stars hollywoodiennes des années 40/60 telles que Brigitte Bardot, Marilyn Monroe, Liz Taylor et bien d’autres, créés par les marques phare de l’époque et les grands couturiers, mais également des photographies desdites stars posant en maillots de bain, les plus belles affiches de publicité balnéaires de l’époque, et bien d’autres pièces qui plongeront le visiteur au cœur du luxe balnéaire des années 40/60.

Expo Steve McQueen à la Galerie Joseph Turenne

Expo Steve McQueen à la Galerie Joseph Turenne

Expo Steve McQueen à la Galerie Joseph Turenne

Été 2017 | Exposition Paris

Steve McQueen, l’icône de sa génération, est mis à l’honneur au cœur du Marais dans l’espace atypique de Paris qu’est la Galerie Joseph Turenne. Une exposition grandiose divisée en 4 thèmes principaux dont le premier est sa vie d’acteur, illustrée par ses affiches de films et des photographies prises lors de divers tournages. En plus d’être acteur, il était également une référence dans le milieu de la mode à tel point que certaines marques ont créé des vêtements et accessoires juste pour lui. La seconde partie de l’exposition sera donc consacrée à son côté icône de la mode où vous pourrez découvrir au cours de votre promenade dans le showroom certains de ses vêtements fétiches ainsi que les accessoires qui le caractérisent : blouson, lunettes, montre, chino, … La troisième partie de l’exposition sera consacrée à sa passion pour les grosses cylindrées, qu’elles soient à deux ou à quatre roues, à découvrir sur photos mais pas uniquement. En effet, 2 authentiques véhicules seront également présentés aux visiteurs : une Mustang Fastback et une Triumph Bonneville série spéciale McQueen. Enfin, partez à la découverte de ce qui est sans doute le moins connu de l’artiste : sa vie privée. Rencontrez le mari, le père, l’amoureux des enfants et des animaux au travers d’une exposition de photos émouvantes, drôles ou surprenantes de l’acteur prises sur le vif.

Juillet – Août 2017

La Fashion Week de Londres 2017

La Fashion Week de Londres 2017

La Fashion Week de Londres 2017

La première semaine de l’année a été riche en événements pour l’univers de la mode Londonien. En effet, les créateurs de lignes de vêtements du monde entier ont pris d’assaut les galeries d’art et les espaces atypiques de la capitale anglaise afin de présenter leurs collections masculines automne/hiver 2017 lors de la mondialement connue Fashion Week de Londres. Elle s’est achevée ce lundi et va prendre son envol vers Milan et New York en faisant escale dans les showrooms de Paris Marais en mars 2017. Lors de cette semaine anglaise pleine de découvertes, Xhander Zhou nous a présenté sa collection largement inspirée du monde du travail et des uniformes d’ouvriers. Bobby Abley s’est lui inspiré du design des mangas et super héros des années ’90 : les Power Rangers afin de réaliser une ligne surprenante et colorée. Barbour International est resté fidèle à son design épuré et à ses vêtements Street Wear modernes, simples et efficaces. Phoebe a mélangé moderne et historique en s’inspirant largement des vêtements des serfs du Moyen-Âge. Nigel Cabourn et Maharichi ont choisi de remettre aux goûts du jour les uniformes militaires du monde entier et les vestes d’aviation. Katie Tôt a mis à l’honneur des tissus aux imprimés enfantins et des textures pelucheuses pendant que Ximonlee jouait entre les contrastes blanc et noir, les broderies de perles géantes et les couleurs fauves. Bref, comme chaque année, les créateurs ont redoublé d’imagination et d’inventivité afin de faire évoluer le monde de la mode.

* Image : XIMONLEE presented by GQ